Articles

Affichage des articles du mars, 2013

LE PAIN OUI, MAIS LEQUEL ?

Image
Depuis la fin du 19ème siècle les farines font l’objet d’un raffinage. Le pain blanc est pauvre en fibres, minéraux, vitamines B1 et acides aminés essentiels. Par ailleurs, le son n’est plus présent dans le pain blanc.. Concernant l’index glycémique du pain blanc (farine type 55 ou 65), il est de 75 contre 50 pour un pain complet (farine de type 110). Le pain blanc fonctionne de ce fait comme un sucre rapide augmentant la glycémie. Depuis une centaine d’années, la consommation de pain en France est passée de 700g par jour et par habitant à 170g. Le déficit de qualité du pain blanc expliquerait en partie cette chute. Les « blés modernes » par hybridations successives, les traitements des blés et les adjuvants entrant dans les processus industriels d’élaboration des farines pourraient être à l’origine de troubles de santé chez certaines personnes.

Les pains biologiquesne contiennent quant à eux aucun additif chimique ni auxiliaire de fabrication. Ils sont en général pétris doucement, fer…